CS, concepteur, intégrateur et opérateur de systèmes critiquess, forte d’un effectif de 3200 personnes, assure la maîtrise d’œuvre de grands projets complexes pour les secteurs de la défense, de l’aéronautique, du spatial, de l’énergie, du transport et de la finance. Pour répondre aux enjeux de ses clients, CS SI s’appuie sur ces centres d’excellence technologique: simulation et réalité virtuelle, systèmes embarqués, sécurité et sûreté de fonctionnement, continuité de fonctionnement, systèmes d’information techniques (PLM, GED, SIG, etc.), migration et transformation de systèmes d’information et de communication, logiciels libres...

L’activité R&D de l’établissement de Fontaine est focalisée sur la simulation des procédés, le calcul à haute performance, le grid computing. CS était en charge l’exploitation du centre de calcul vectoriel du CEA Grenoble jusqu’en 2002 et assure encore aujourd’hui l’infogérance des moyens de calcul du CCRT à Bruyère le Châtel. Sur ce même site CS est partenaire de Ter@Tec et porte en relation étroite avec Bull, l’offre TS2. L’entreprise participe également à l’exploitation des réseaux de télécommunication RENATER et GEANT. Elle intervient dans les pôles de compétitivité System@tics, Aerospace Valley et Plastipolis.

CS est associée à plusieurs de projets de recherche de l’Union Européenne, , en particulier EGEE (Enabling Grid for E-sciencE), pour la mise ne place d’une infrastructure de grille européenne opérationnelle, projet piloté globalement par le CERN et en France par l’IN2P3. Riche de ses relations avec de nombreux établissements de recherche, le développement de la société est durablement lié au monde du calcul haute performance et l’application du calcul intensif aux nanosciences et aux nanotechnologies est l’un des ses horizons.