Objectifs Industriels

  • Réduire les délais et fiabiliser les nombreuses évolutions des logiciels des partenaires industriels. La validation des améliorations d’un logiciel nécessite de nombreux tests de non-régression, sur des cas de petite taille mais également sur des cas de taille plus conséquente.
    L’objectif industriel est ici d’améliorer la compétitivité des entreprises locales qui pourront fournir plus rapidement des nouvelles versions de leurs logiciels complètement validées sur de nombreux tests.
  • Développer des versions parallèles haute-performance des logiciels des PME/PMI partenaires : les architectures cibles sont donc ici les grappes de machines multicoeurs et les processeurs spécialisés (multi processeurs system-on-chip MPSoc et NoC Cell). Ce saut technologique pour les entreprises partenaires leur permettra de renforcer leur compétitivité en les positionnant au-delà de leurs concurrents et en asseyant leur monopole technologique.
  • Expérimenter un service d’accès aux applications basé sur les principes de l’IaaS (Infrastructure as a Service) et du SaaS (Software as a Service). Dans les modèles IaaS et SaaS, les clients des PME partenaires ne paient pas pour posséder l’infrastructure et les licences de leurs logiciels, mais pour leur utilisation. Une fois l’infrastructure et les services déployés, l’accès des clients s’effectuent au travers d’une simple interface Web, ce qui permettra aux PME de cibler à moindre coût un marché mondial.
  • Expérimenter un service d’organisation des données et de pilotage des simulations sur une plateforme de type client riche par extension du modèle Saas. Cette expérimentation se fera dans le domaine de l’ab initio sur le logiciel massivement parallèle open source Ab Init. La conception et l’expérimentation de l’outil devrait fortement intéressé la grande communauté du logiciel Ab Init et de l’ab initio en général.

Innovations

  • Fournir aux clients des éditeurs de logiciels de CAO Electronique des produits innovants adaptés aux nouvelles architectures des machines multicoeurs et des processeurs spécialisés (MPSoc, NoC, Cell).
  • Permettre l’utilisation de ces produits logiciels sur la grille Minalogic au travers de services Web, avec un modèle de paiement à l’utilisation.
  • Investir sur la PS3 en tant que plateforme de calcul générique sous Linux.