Projet

La miniaturisation de plus en plus poussée des composants et la complexité sans cesse croissante des circuits électroniques pour la réalisation de systèmes communicants à forte intelligence nécessitent la mise en oeuvre d’un ensemble d’outils de conception et de simulation très sophistiqués. Ils exigent souvent d’importantes capacités de calcul, dépassant parfois de quelques ordres de grandeur les performances d’un ordinateur de bureau ou d’une station de travail. Ces traitements relèvent alors du calcul intensif sur supercalculateurs, grappes et grilles de calcul. Ils sont hors de portée des PME du secteur des semi-conducteurs et quelquefois même de grands groupes, non seulement à cause du coût des infrastructures, mais également faute de maîtrise des méthodes et des technologies spécifiques au calcul à haute performance.

Sur le territoire du pôle de compétitivité Minalogic, on compte une vingtaine de PME éditrices de logiciels de CAO électronique, d’autres interviennent sur le domaine des systèmes embarqués, la conception de circuits électroniques, la simulation des procédés. Les plus avancées mettent en oeuvre le calcul à haute performance, les autres devront impérativement le faire d’ici 2 ou 3 ans. Elles sont toutes confrontées à un manque notoire de services et de moyens de calcul intensif qui affectera lourdement leur compétitivité et ralentira leur développement.

C’est dans ce contexte que les partenaires du projet CILOE proposent de mettre en place et d’expérimenter un environnement aussi complet que possible de calcul intensif : méthodologies, logiciels, ateliers de développement et infrastructures fortement sécurisées. Cet environnement contribuera de façon décisive au développement et au rayonnement à l’international des PME partenaires de ce projet. Il constituera un outil essentiel pour dynamiser durablement le secteur de la CAO électronique, des logiciels enfouis ou de la simulation haute performance et au-delà, un ferment de croissance pour l’ensemble des entreprises de l’industrie électronique en région Rhône-Alpes.

Le pôle de compétitivité Minalogic met à disposition de ses membres une grappe de calcul, avec extension possible vers une plate-forme de type grille de grappes de calcul, fédérant les ressources des partenaires du pôle et autorisant notamment l’accès aux plates-formes de calcul académiques pour des développements spécifiques. Autour de cette grappe de calcul, le projet CILOE a pour ambition de permettre aux partenaires de type PME/PMI de porter et de développer leurs logiciels sur cette plate-forme. Les partenaires académiques du projet CILOE, spécialisés dans le calcul à haute performance, apporteront leur expertise. Plusieurs réunions du groupe de travail Calcul Intensif du pôle Minalogic ont permis de cibler les besoins des entreprises. De par les technologies utilisées (processeurs multicoeurs, réseaux à très haut débit), l'utilisation de telles architectures exige un encadrement scientifique et technologique de pointe. Les compétences acquises avec ce projet permettront de renforcer la place du calcul intensif au sein du pôle Minalogic et constitueront un atout essentiel pour le développement de composants et systèmes à l’échelle nanométrique.